Defocused woman stretching arms and showing stop gesture with full open palms

Defocused woman stretching arms and showing stop gesture with full open palms

La science cachée derrière les gestes : Apprenez à décoder les signaux du langage corporel !

Par Marie Savinaud , le 27 avril 2023 , mis à jour le 6 juillet 2023 - 4 minutes de lecture

Découvrez comment déchiffrer la signification de certains gestes et apprenez à mieux comprendre les émotions de vos interlocuteurs grâce à la science du langage corporel.

Introduction : La communication non-verbale, un langage universel

Dans nos échanges quotidiens, notre corps transmet bien plus d'informations que nous ne le pensons. En effet, il est estimé que l'attitude du corps représenterait 55% du message, les mots seulement 7% et l'intonation 38%. En observant attentivement le visage, les mains et la posture de notre interlocuteur, il est possible de déceler s'il est é, en colère ou s'il ment. Henrik Fexeus, un mentaliste suédois, a étudié la communication non verbale et dévoile dans son ouvrage « L' de lire dans les pensées » ses meilleurs conseils pour décrypter les messages inconscients de nos interlocuteurs.

La synergologie : La science du langage corporel

La synergologie est une discipline fondée par Philippe Turchet qui étudie le langage corporel pour décoder les gestes et mieux cerner notre interlocuteur. Cette science nous permet d'apprendre à lire entre les lignes de la communication non-verbale et d'anticiper les réactions de notre entourage.

Détecter le stress grâce au langage corporel

Le stress se manifeste souvent par des signes de nervosité ou d'inconfort sur le visage ou les mains de notre interlocuteur. Par exemple, se pincer les lèvres ou jouer avec ses doigts peut indiquer de l'anxiété ou du stress. De manière plus subtile, une personne stressée ou déstabilisée pourrait avaler sa salive ou cligner plus rapidement des paupières.

Comment démasquer un menteur grâce à ses gestes ?

Un menteur peut trahir sa nervosité par des gestes tels que cacher sa bouche avec une main ou un doigt, s'agiter ou passer la main dans sa nuque. Selon Henrik Fexeus, la manière dont on parle et la qualité de notre voix peuvent également changer lorsque l'on ment. Par exemple, on pourrait faire des pauses trop longues ou trop courtes, essayer de gagner du temps en faisant traîner les voyelles ou bégayer sous le coup de la nervosité.

Nos mains et nos bras : Des alliés expressifs

Nos mains et nos bras sont de véritables outils d'expression et peuvent révéler nos émotions. Des mains coincées entre les jambes montrent un manque de confiance en soi, tandis que parler avec les mains réunies vers le haut exprime une assurance et une position de supériorité. Les bras croisés sont souvent perçus comme un signe de fermeture et de distance, mais ils peuvent également être une posture de confort ou d'affirmation, selon le contexte.

Le regard : Miroir de l'âme

Nos yeux sont souvent considérés comme le reflet de notre âme, et il est vrai qu'ils expriment beaucoup d'émotions. Cependant, selon Henrik Fexeus, il ne faut pas se fier uniquement au regard pour déterminer si quelqu'un ment. Un menteur peut exagérer en évitant ou en soutenant trop le regard. Les yeux peuvent aussi se détourner naturellement en fonction de nos états d'esprit : tristesse, honte, désapprobation, etc.

L'exercice des pupilles

Dans son livre, Henrik Fexeus propose un exercice pour observer la réaction des yeux de notre interlocuteur. Parlez d'un sujet ennuyeux, puis changez de sujet pour aborder quelque chose qui l'intéresse. Observez comment ses pupilles se dilatent lorsqu'il s'intéresse davantage à la conversation.

 Le sourire : Vrai ou faux ?

Un vrai sourire se caractérise par l'apparition de ridules au niveau des yeux. Si une personne sourit sans exprimer d'émotion au niveau du regard, il est probable qu'elle se force.

Les gestes du quotidien

Nous faisons de nombreux gestes inconscients au quotidien : se gratter le front, toucher le bout du nez, replacer une mèche de cheveux, etc. Ces gestes peuvent révéler des émotions telles que la difficulté à s'exprimer, l'intérêt, la concentration ou encore la gêne.

Il est important de noter que le langage corporel n'est pas une science exacte et qu'il ne faut pas interpréter trop rapidement le comportement non verbal de notre interlocuteur. Prenez en compte le contexte et le comportement habituel de la personne avant de tirer des conclusions hâtives. En maîtrisant l'art de la synergologie, vous serez à même de mieux comprendre les émotions de votre entourage et d'améliorer vos relations.

3.7/5 - (12 votes)

Marie Savinaud

Je suis Marie, auteure chez 180back.com. Passionnée de mode, particulièrement de montres et de sneakers, j'aime partager mes trouvailles et points de vue sur les dernières tendances et innovations dans ces domaines.

Voir les publications de l'auteur

A lire aussi ...