La symétrie faciale : un critère de beauté à double tranchant

Modifié le
Lecture: 2 minutes
© DepositPhotos
Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Ces derniers mois, les filtres symétrisant le visage sont devenus très populaires sur , permettant à chacun de rendre son visage parfaitement proportionné entre sa partie droite et gauche. Cependant, cette tendance peut engendrer certains problèmes.

Un monde en ligne à double tranchant


La pandémie de coronavirus et les confinements qui en ont résulté ont fortement accentué notre présence en ligne, en nous poussant à passer de longues heures devant nos écrans. En effet, nous avons rarement été aussi conscients de notre apparence que depuis le début de la pandémie. Ainsi, de nombreux experts en mentale évoquent désormais la « dysmorphie par Zoom » pour décrire ce malaise.

Les effets d'un filtre pas si anodin


Si l'on considère ces éléments, il est légitime de s'interroger sur l'impact des filtres sur les réseaux sociaux tels que TikTok et . En effet, ces outils visent à améliorer notre apparence à l'écran, ce qui peut sembler positif et inoffensif. Cependant, si l'on prend en compte l'insécurité et la gêne que nombreuses personnes ressentent à propos de leur apparence, cela peut se révéler problématique. D'autant plus que 60% des utilisateurs de ces réseaux ont moins de 24 ans, une période où l'on est particulièrement vulnérable aux distorsions de l'image de soi.

À la recherche d'une symétrie parfaite


L'un des filtres les plus en vogue actuellement est celui qui rend le visage symétrique. Bien que nos visages semblent naturellement symétriques, l'effet de ce filtre peut surprendre. En effet, en explorant le hashtag #symmetricalface, on se rend compte que la plupart d'entre nous n'ont pas un visage parfaitement symétrique. Si cette découverte peut amuser certains, d'autres peuvent être troublés en comparant leur visage réel à cette version symétrisée.

La beauté dans l'imperfection


Il est important de rappeler que la perfection esthétique peut être ennuyeuse. Les traits les plus séduisants sont souvent imparfaits et accidentels. En fin de compte, ce sont ces imperfections que la cherche parfois à éliminer qui font de nous des êtres attirants et intrigants aux yeux des autres.

Se prémunir contre les dangers de l'image numérique


Dans une époque où notre image numérique est omniprésente et accessible à tous, il est essentiel de rester vigilant. Ces outils, conçus comme un jeu, peuvent rapidement devenir problématiques si l'on s'y attache trop. Il est donc crucial de les prendre avec légèreté et de garder à l'esprit que l'essence même de notre beauté réside souvent dans nos imperfections. Apprenons à embrasser nos singularités et à ne pas tomber dans le piège de la quête effrénée de la perfection. Ainsi, nous pourrons préserver notre bien-être mental et notre estime de soi à travers ce monde numérique complexe et exigeant.
3.6/5 - (11 votes)