Voici ce qui arrive à votre corps et à votre esprit si vous dormez moins de cinq heures: les dangers cachés !

Modifié le
Lecture: 3 minutes
© DepositPhotos
Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Vous dormez moins de cinq heures par nuit? Attention, car votre pourrait en pâtir! Découvrez dans cet article les conséquences insoupçonnées d'un sommeil insuffisant sur votre corps et votre esprit.

Votre cœur et vos artères en danger

Lorsque vous dormez moins de cinq heures par nuit, votre cœur et vos ères sont mis à rude épreuve. Selon Taryn Fernandes, expert en santé mentale, « le manque de sommeil entraîne une augmentation de l'activité du système nerveux sympathique, ce qui provoque une hausse de la fréquence cardiaque, une vasoconstriction et une élévation de la pression artérielle« . En outre, un sommeil insuffisant sur le long terme est lié à un risque accru de développer de l'hypertension, des accidents vasculaires cérébraux et des infarctus du myocarde.

Les ravages du déséquilibre hormonal

Un sommeil de sept à neuf heures est crucial pour réguler l'équilibre hormonal de votre corps. « Le manque de sommeil peut perturber la production normale d'hormones telles que le cortisol ou l'insuline« , souligne Fernandes. Par conséquent, votre appétit peut être déséquilibré, augmentant le risque d'obésité et, par extension, de maladies cardiovasculaires.

Attention à votre humeur !

L'insomnie ne nuit pas seulement à votre santé physique, mais aussi à votre santé mentale. Une personne qui dort peu est plus susceptible de souffrir d'anxiété ou de dépression au cours de sa vie. « Le manque de sommeil peut augmenter la probabilité de développer un trouble psychologique, comme le trouble bipolaire, car il joue un rôle crucial dans la consolidation de la mémoire, la régulation des émotions et le maintien d'un niveau stable de fonctionnement cognitif« , explique le médecin. Parmi les symptômes les plus légers, on retrouve la démotivation et l'irritabilité.

Vos défenses immunitaires en berne

Dormir moins de six heures par nuit affaiblit également votre système immunitaire, vous exposant davantage aux maladies infectieuses. « Pendant le sommeil, le corps produit des cytokines, un type de protéine qui aide à combattre les infections, à réduire le risque d'inflammation et de « , admet Fernandes. « Le manque de sommeil peut diminuer la production de cytokines, affaiblissant le système immunitaire et augmentant la vulnérabilité aux infections« .

Des capacités cognitives amoindries

Un sommeil réparateur est essentiel pour un bon fonctionnement du cerveau, notamment en ce qui concerne la mémoire, l'apprentissage et la créativité. David Merrill, psychiatre gériatrique, souligne que « le système glymphatique, responsable de la ‘purification' du cerveau, est plus actif pendant les phases profondes du sommeil. Lorsqu'il ne fonctionne pas correctement, les déchets neurotoxiques peuvent s'accumuler, rendant l'individu plus vulnérable à la démence« .

Risque accru de diabète

La privation de sommeil est liée à un risque plus élevé de développer une métabolique telle que le diabète de type 2. Si vous dormez moins de sept heures et êtes déjà diabétique, il sera beaucoup plus difficile de contrôler la maladie. Un sommeil insuffisant augmente la résistance à l'insuline, intensifie la sensation de faim, complique le maintien d'un poids et d'une alimentation sains, et peut faire monter la pression artérielle.

Performances physiques en chute libre

« La qualité du sommeil joue non seulement un rôle important dans la santé et le général, mais est également cruciale pour les performances physiques« , explique Vernon Williams, neurologue du sport. « Les études ont montré que dormir moins de six heures par nuit est associé à une diminution du temps avant l'épuisement physique, ainsi qu'à une réduction des performances aérobiques, de la force musculaire maximale et soutenue, et à un risque accru de blessures« .

Il est essentiel de dormir suffisamment pour préserver votre santé physique et mentale. Adopter de bonnes habitudes de sommeil, telles qu'éviter la lumière bleue avant de dormir, ne pas manger de repas copieux le soir et pratiquer une activité physique régulière, peut grandement améliorer la qualité de votre sommeil et, par conséquent, votre bien-être général.

3.6/5 - (11 votes)